Faut-il consommer des protéines de musculation avant ou après le sport ?

La consommation des protéines pour le développement des muscles doit-elle se faire avant ou après le sport ? S’il est nécessaire d’en consommer le plus souvent, il est surtout important de savoir quand les consommer pour un effet sur la musculation. La consommation doit bien s’alterner avec l’activité sportive. Découvrez dans cet article le meilleur moment pour consommer des protéines pour une bonne musculation.

Une consommation avant l’activité sportive

Une consommation de 1,2 à 1,8 g/J de protéines est conseillée aux athlètes à la recherche de muscles bien développés. Un athlète de 80 kg par exemple est appelé à consommer 96 ou 114 g par jour. Toutefois, une bonne partie de cette consommation doit se faire avant l'entraînement. Pour développer sa musculature au cours de l’activité sportive, il faut consommer la protéine 4 heures au moins avant l'activité physique. Pour en savoir davantage sur la protéine de musculation, consultez https://www.fitrank.co/. Il est également conseillé de consommer une certaine quantité de protéines de musculation après les séances pour une récupération élevée.

Les détails de la consommation de protéines après l’activité sportive

La consommation de la protéine après l’activité physique est également indispensable pour développer ses muscles. Pour que les effets se fassent sentir, consommez la protéine juste après l’activité sportive. Les fenêtres anaboliques sont en effet réceptives à la protéine une heure après l'entraînement. Il faut préciser que ces fenêtres restent fermées au cours de l’activité. Ainsi, consommer la protéine à l’ouverture de ces fenêtres anaboliques va permettre un effet rapide sur les muscles. C’est pour cette raison qu’il faut en consommer aux premières heures qui suivent l'entraînement. Plus l'écart d’heure entre la consommation et l’activité est élevé moins vous avez de chance d’en profiter. La consommation de protéines pour la musculation est donc utile aussi bien avant qu’après l’activité physique. Il suffit de savoir exactement à quel moment en consommer pour en bénéficier pleinement.